Connexion

Contactez-Nous

Email:
Sujet:
Message:

 

Changement climatique et développement durable

Planter des arbres pour sensibiliser

Changement climatique, protection de l’environnement, développement durable… des concepts souvent abstraits. Pourtant le constat est unanime, il faut agir. Mais comment ? Il existe des opérations concrètes pour protéger l’environnement et sensibiliser les citoyens. Plus d’arbres, plus de vie !, s’inscrit dans la ligne des annonces de la ministre de l’Education nationale. La plus grande opération de plantation pédagogique de France se poursuit.

L’association of-FEEE, France Bois Forêt, Toyota et Nathan sont les partenaires fondateurs de l’opération. Plus d’arbres, plus de vie ! a une vocation éducative qui implique toutes les parties prenantes de la société : mairies, collectivités, associations ou entreprises privées, touchant ainsi un large public.

 Le Centre de Loisirs de Cosne d’Allier a répondu à cet appel à projet. Une trentaine d’enfants ont participé à la plantation de fleurs, arbustes et arbres (Cognassier du Japon, Deutzia, Chataignier, Chêne rouge d’Amérique…) jeudi 16 avril 2015 sur le site de la Piscine de Clairval de Cosne d’Allier.

 

 Photos des plantations (Cliquez sur la photo ci-dessus)

 

 

LES TRAVAUX REALISES OU EN COURS

2014 : année de transition, entre la précédente et la nouvelle mandature. La priorité a été la finalisation des projets de la précédente équipe avec des modifications pour des raisons économiques et pour le bien être des riverains. . Des réunions de quartiers sont mises en place pour expliquer le déroulement des différents travaux.

 

Les réalisations

Voirie :

-          Assainissement avenue Gabriel Bonnichon : remplacement du réseau des eaux usées et  branchements individuels aux limites des propriétés, remplacement de la canalisation de refoulement dans la même tranchée (jusqu’à la rue de l’Aumance) et remplacement des conduites d’alimentation en eau potable,

-          Aménagement place du Coq Chantant : renouvellement du réseau d’alimentation en eau potable dans les conduites existantes, enfouissement des réseaux électriques et Télécom par le SDE03, pose de bordures et aménagement divers de la place, des trottoirs et du parking du Centre Médico-Social par le Syndicat d’Ygrande.

-          Réfection de la chaussée (nouvelle couche de roulement et enrobé chaud) par le Conseil Général, traçage de passage piétons et changement des bordures de trottoirs cassées, rue André Messager,

-          Réfection de la place vers le garage Renault,

-          Réfection allées et caveaux au cimetière,

-          Travaux courants des chaussées cosnoises,

-          Poteaux d’incendies,

-          Mobilier urbain,

-          Décorations de Noël.

Bâtiments :

-          Système désenfumage et réfection de la toiture terrasse de la gendarmerie

-          Travaux sur la toiture de l’école primaire (salle polyvalente)

-          Nouvelle tranche menuiseries extérieures école maternelle

-          Programmation- régulation chaudières école primaire

-          Location d’un local commercial à une agence de communication, informatique…

 

Equipements :

 

-          Acquisition d’un four et d’une machine à laver le sol pour le centre culturel

-          Equipement TAP (Temps d’accueil périscolaire)

-          Signalisation de police

-          Mobilier d’une classe de l’école primaire + aspirateur école primaire + chariots de lavage

-          Petit camion benne  

 

Les Travaux en prospective pour 2015 et +

 Le Conseil Municipal doit faire face à un taux d'endettement très important laissé par l'ancienne municipalité et donc doit se fixer des priorités.

-          La municipalité a acheté l’ancien local des vétérinaires afin de proposer une maison des associations.

-          L’aire pour les camping-cars : une étude de faisabilité est en cours. Des contacts ont été pris avec différentes communes qui possèdent déjà ce type d’installation. 

-          Une table de pique-nique accessible aux personnes à mobilité réduite a été achetée. Elle sera installée au printemps dans le parc du Petit Bois. Les touristes pourront ainsi faire une halte déjeunée dans un espace verdoyant et ombragé.

-          L’enfouissement électrique et réfection de la chaussée de l’Avenue Gabriel Bonnichon sont programmés.

-          La place Marx Dormoy va être réaménagée.

-          Un projet, sur proposition du SDE03 devrait voir le jour, également. Il s’agit de l’implantation d’une borne de recharge pour véhicule électrique.

-          Un projet de grande envergure est mené autour des ateliers municipaux de Cosne d’Allier. Des visites d’ateliers municipaux ont été organisées afin de voir les points forts ou faibles, de comparer, d’étudier les diverses possibilités d’installations, tout en prenant en compte les diverses contraintes actuelles et d’aboutir sur un projet qui permettrait aux agents de travailler dans de meilleures conditions. La commission voirie a rencontré un architecte pour lui présenter la structure actuelle et nos souhaits.

 

 

Le Concours des Maisons fleuries

 

La charte d’entretien des espaces publics.

Depuis novembre 2013, la commune de Cosne de Cosne d’Allier poursuit ses efforts pour réduire l'utilisation de produits phytosanitaires et protéger les ressources en eau. Classée sous convention en partenariat avec la FREDON-Auvergne (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles d'Auvergne), la commune est au niveau 2 de la charte d'entretien des espaces publics. Le niveau 2 comprend obligatoirement la réalisation d'un plan d'entretien des espaces publics (notamment pas de désherbage chimique sur les surfaces à risque élevé).

La Commune de Cosne d’Allier s’est engagée à réduire les pesticides afin de protéger les ressources en eau depuis 2012.

 

 

L’urbanisme

 

Instauré par la loi du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbains (SRU), le plan local d'urbanisme (PLU) se substitue au plan d'occupation des sols (POS).
Le PLU définit le projet de développement urbain de la commune à court et moyen terme, dans le respect des principes du développement durable et en cohérence avec les autres documents de planification (schéma de cohérence territoriale, programme local de l’habitat…).


Le PLU réglemente l'usage des sols sur l'ensemble du territoire communal. Il concerne toutes les parcelles, qu'elles soient privées ou publiques. Il détermine notamment les droits à construire.

Un plan en plusieurs étapes:

  1. Diagnostic: cette étape permet de passer en revue toutes les composantes du territoire (l’environnement, le paysage, le patrimoine, la population...)
  1. Rapport de présentation. C’est la mise en forme du diagnostic de la commune, le rapport explique les choix retenus pour établir le PADD.
  1. PADD. Le PADD est une pièce nouvelle créée par la loi SRU. C’est l’élément central du PLU. Il énonce les orientations générales d’urbanisme retenues pour l’ensemble de la commune.
  1. Orientations d’aménagements. Ces orientations permettent de préciser, sur certains secteurs sensibles ou en évolution, des principes d’aménagement plus ou moins détaillés.
  1. Règlement : il définit les règles d’utilisation des sols et de construction applicables pour chaque parcelle. Le règlement est opposable à tous travaux ou opérations d’une personne publique ou privée.
  1. Plan de zonage : c’est la traduction graphique du règlement rapporté au cadastre. Il découpe la commune en zones dont les règles sont précisées dans le règlement.

 

 

 Déchetterie

- lundi – mardi – vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h.
- Le samedi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h.

Route de Montluçon
Tél : 04.70.07.53.70

SICTOM Région Montluçonnaise Givrette

Tél : 04.70.64.23.80
Voir le site